Ambatovy
Site of Sherritt's Ambatovy mining project in Madagascar (Geoffrey York)

APPEL URGENT : Pour une Réparation des Dégâts Humains et Environnementaux et pour une Responsabilisation Accrue de la Société Sherritt Ambatovy

Jamie Kneen Communications and Outreach Coordinator responsible for: strategic research, social media, and public engagement; our Africa program, environmental assessment, and uranium mining.

Collectif pour la défense des terres malgaches (TANY) Maison des Associations du 11ème Box 89, 8 rue du Général Renault 75011 – Paris – France

Mesdames et Messieurs, chers amis

Suite aux fuites de dioxyde de soufre survenues dans l’usine d’extraction d’Ambatovy (cf la Newsletter n°17), nous avons appris qu’un comité interministériel devait effectuer une descente sur le site de Tanandava près de Toamasina mercredi dernier pour effectuer des vérifications en vue de la délivrance de l’autorisation de démarrage de la production prévue dans les prochains jours.

Nous avons transmis l’appel urgent ci-dessous aux membres du gouvernement malgache le 2 mai au matin. Le Conseil des ministres qui s’est tenu dans l’après-midi a reporté à plus tard la prise de décision sur cette autorisation (http://www.madagascar-presidency.gov.mg/communique/).

Afin

  • d’appuyer les demandes de prudence et de rigueur adressées aux décideurs malgaches avant la délivrance de l’autorisation de production,
  • de renforcer les revendications d’indemnisations et de prise en charge adéquates des victimes des dégâts environnementaux et humains causés par les travaux du Projet Ambatovy pendant la phase construction,
  • et surtout de solliciter une responsabilisation accrue de la société Sherritt Ambatovy dans le domaine environnemental, sanitaire et social,

nous prions chacun de vous de bien vouloir transmettre l’appel urgent, selon votre convenance par e-mail ou par lettre ou par fax, à une partie ou à l’ensemble des personnes suivantes dans sa version anglaise

• aux responsables de la société Sherritt International Ian W. Delaney, Chairman : ian.delaney@sherritt.com David V. Pathe, President and Chief Executive Officer : david.pathe@sherritt.com Sherritt International Corporation 1133 Yonge St, Toronto, ON M4T 2Y7 Canada Fax : 416-924-5015

et au président de la société Ambatovy Elvin Saruk, Président, Ambatovy Minerals Developing : elvin.saruk@sherritt.com

par mail dans sa version française et/ou malgache (version malgache à télécharger)

• aux responsables de la société Ambatovy : Nina Hevetsoa : nina.hevetsoa@ambatovy.mg Lova Rafaramalala : lova.rafaramalala@ambatovy.mg • aux membres du gouvernement malgache

Mr Omer BERIZIKY, Premier Ministre : dcpm@primature.gov.mg Mme Daniella RANDRIAFENO, Ministre des Mines : ministre@mines.gov.mg Mr Julien REBOZA, Ministre de l’Eau : mineau@mineau.gov.mg Mme Johanita NDAHIMANANJARA, Ministre de la Santé Publique : ministre@sante.gov.mg

Merci, si possible, de mettre en copie le COLLECTIF TANY : patrimoinemalgache@gmail.com

En vous remerciant de votre soutien, nous vous présentons nos salutations cordiales Le Collectif TANY

La société canadienne Sherritt International, désormais en « joint- venture » avec la société japonaise Sumitomo, la société sud-coréenne Kores, et la société canadienne SNC Lavalin a signé un contrat avec le gouvernement malgache de l’époque en 2006 pour l’extraction de cobalt et de nickel à Ambatovy.

La construction des différentes infrastructures s’est achevée en 2011 : des mines d’extraction à ciel ouvert du côté d’Ambatovy près de Moramanga, un pipeline de 220 kms qui emmènera le minerai mélangé à l’eau sous forme de « pulpe » vers l’usine de traitement de Tanandava à 10 kms de Toamasina - une fonderie hydro-métallurgique  utilisant des produits contenant du soufre, dont certains sont toxiques - avant l’embarquement du cobalt, du nickel et du sulfate d’ammonium au Port. Les résidus seront conservés à perpétuité près de l’usine de traitement.(1)(2)

Les apports du projet ont souvent fait l’objet de communication bien médiatisée mais les dégâts sur l’environnement, sur la santé et sur la vie des populations liés à la phase de construction n’ont été connus du grand public que lorsque les essais en vue de la production ont occasionné des fuites de dioxyde de soufre au moins à 4 reprises, entraînant le décès de 2 adultes et de 2 bébés et rendant malades une cinquantaine de personnes entre le 26 février et le 13 mars 2012. Les dirigeants de la société ont déclaré le 8 mars qu’il s’agissait d’une fuite « normale » et que les 800 habitants vivant dans les alentours de l’usine devraient être déplacés. Le Conseil des Ministres a informé que la société était loin de tenir ses promesses dans la prise en charge des victimes et que l’eau du fleuve Ranomainty courait un risque de pollution [(3) et ses documents joints au bas du texte].

Aux dernières nouvelles, une équipe interministérielle devait effectuer une descente à Tanandava ce mercredi pour réaliser des vérifications préalables à la délivrance de l’autorisation de démarrage de la production.(4)

-Quels éléments ce comité interministériel a-t-il vérifiés exactement ? Quels sont les critères et conditions qui amèneront les autorités centrales à délivrer l’autorisation de mise en service ? Tous les citoyens, en particulier les habitants de Tanandava, de Toamasina, d’Ambatovy  et des environs, inquiets pour leurs terres, pour leurs cultures, pour l’eau qu’ils boivent, pour leur santé et pour leur avenir, ont le droit d’être informés des actions réalisées et en cours, des mesures concrètes prises par la société Sherritt et de ses engagements précis pendant la phase qui précède la production, pour les 27 ans de production et la phase post-production.

-Avant la poursuite du projet Ambatovy et la délivrance d’une autorisation de production, les droits des paysans et des personnes impactés par les travaux pendant la phase précédente - au niveau des terres, des eaux, des poissons, des forêts... - doivent être respectés, les indemnisations et prises en charge suite aux accidents effectuées de manière adéquate,  les promesses faites aux populations au moment de leurs relocalisations pour les besoins du projet réalisées pleinement. Les déplacements de populations doivent désormais cesser.

-Par ailleurs, les autorités gouvernementales parlent du risque de pollution de Ranomainty alors que les impacts négatifs à surveiller pendant la phase de construction concernent également la rivière Andranofisotro, les fleuves Ivondro et Mangoro, la rivière et le marais de Torotorofotsy, ainsi que la contamination de l’eau de mer, selon le cahier de charges environnementales (5)

- Au  lieu de suggérer l’éloignement des populations du site de Tanandava après les fuites de dioxyde de soufre, la société Sherritt doit en priorité fiabiliser son procédé industriel, utiliser des équipements de dernière génération et éviter tous les risques de ses travaux sur la santé des habitants. Dès à présent, et avant la délivrance d’une autorisation de production, la pollution future des terres et des eaux consécutive au stockage à perpétuité des résidus doit faire l’objet d’études scientifiques et techniques attentives non complaisantes.

-Afin que la société civile et la population puissent assurer le suivi des actions correctrices et préventives des impacts environnementaux et humains du projet Ambatovy, le document complémentaire du plan de gestion environnementale spécifique (PGES) de l’usine de  traitement du Projet Ambatovy à Tanandava  signé le 17 novembre 2011 entre  le Projet Ambatovy et l’Office National pour l’Environnement doit être disponible pour le grand public (6), ainsi que les autres plans spécifiques annoncés à la page 3 du PGEDS et la totalité de l’étude d’impact environnemental (7).

Les accidents déjà survenus, les doléances des familles lésées, l’inquiétude générale des populations exigent de la part de tous les acteurs :

  • le contrôle du respect du cahier des charges en matières environnementales, sanitaires et sociales,
  • et la recherche de nouveaux points d’amélioration des mesures de protection environnementale et sanitaire.

Collectif pour la défense des terres malgaches - TANY - 2 mai 2012 http://terresmalgaches.info, patrimoinemalgache@gmail.com http://www.facebook.com/TANYterresmalgaches

  1. http://www.sherritt.com/getattachment/bbf5ac56-8bb2-4cd7-927c-2c3018dbf9eb/Sherritt-s-locations-in-Madagsacar
  2. http://www.sherritt.com/getattachment/7954b6d6-1098-4f0a-8ce9-dca23b74eaf6/Process-Plant-Addendum---French
  3. http://terresmalgaches.info/spip.php?article49
  4. http://www.aoraha.com/fitrandrahana-ho-avy-ny-bemidina-ao-ambatovy-toamasina/
  5. mentionnés dans le PGEDS pages 3 à 21 : http://terresmalgaches.info/IMG/pdf/PGEDS_AMBATOVY_20061201.pdf 
  6. http://www.pnae.mg/pnae11/index.php/Suivi-Environnemental/signature-du-plan-de-gestion-environnementale-specifique-de-lusine-de-traitement-du-projet-ambatov.html
  7. http://www.sherritt.com/getattachment/b93bf454-7a76-4001-a494-9352898c295b/Environmental-Assessment---English