Ami(e)s de Mines Alerte

Projet Matawinie : Nouveau Monde Graphite Toujours pas d’Entente avec les Atikamekw

Source: 
Le Conseil des Atikamekw de Manawan

(Manawan, le 11 décembre 2020) Alors que le président-directeur général de Nouveau Monde Graphite, monsieur Eric Desaulniers, prend la parole à l’occasion de l’événement international Benchmark Minerals Week 2020, le Conseil des Atikamekw de Manawan tient à rappeler que tel qu’il apparaît présentement, le projet Matawinie qui consiste en une mine de graphite à ciel ouvert ne reçoit pas l’acceptabilité sociale de la part de la communauté de Manawan.

La présentation de NMG porte sur les considérations environnementales, sociales et de gouvernance relativement à l’implantation d’une mine. Ironiquement, après trois ans de négociations, il faut rappeler qu’il n’existe toujours pas d’entente sur les répercussions et les avantages (ERA) avec les Atikamekw. 

« Les répercussions envisagées sur notre territoire semblent trop grandes comparativement aux avantages pour avoir confiance au développement d’un tel projet dans le respect des droits des Atikamekw. Nouveau Monde Graphite doit modifier son approche afin de respecter nos droits sur le territoire », a déclaré le Chef Paul-Émile Ottawa.

Le Conseil des Atikamekw de Manawan (CDAM) porte les aspirations sociales de ses membres et insiste pour que l’ERA contienne des clauses permettant à la fois de protéger le territoire, tout en assurant des retombées qui puissent assurer des bénéfices aux Atikamekw et aux générations futures. Les membres de notre communauté sont particulièrement préoccupés par la gestion des rejets miniers et la qualité de l’eau. La rivière Matawak (Matawinie) est une voie de passage d’importance culturelle entre ce que l’on appelle aujourd’hui le fleuve Saint-Laurent, la rivière Saint-Maurice et la rivière Rouge.

Dans la foulée d’une transition vers une économie plus verte, responsable et juste, la prudence semble bonne conseillère dans le projet de NMG. 

Le Conseil des Atikamekw de Manawan exige que NMG fasse preuve de leadership et respecte les droits des Atikamekw de Manawan tout en étant innovateur et respectueux de nos demandes. 

Information : Sipi Flamand, (819) 971-1533, [email protected]