Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Mines Alerte dans les Nouvelles

Engagements éthiques dans l'industrie minière: réel tournant ou poudre aux yeux?

Londres (AFP) – L'industrie minière, accusée d'être l'une des plus polluantes et dangereuses au monde, dit vouloir adopter des pratiques plus éthiques, mais les associations de défense de l'environnement et des droits humains dénoncent des paroles vaines.

Il y a quelques jours, le Conseil mondial de l'or (CMO) a publié des principes d'extraction responsables, appelant ses membres à "s'opposer à la corruption", "respecter les droits humains des employés et communautés" ou encore "protéger les écosystèmes fragiles".

Le London Metal Exchange (LME), plateforme boursière consacrée aux métaux industriels, avait déjà proposé à ses utilisateurs des normes pour une meilleure traçabilité des matières premières.

Certaines entreprises, comme le plus gros producteur mondial d'or Barrick Gold, affirment déjà respecter, voire dépasser, les principes du CMO, ou font la publicité de projets "responsables", comme les groupes industriels BMW, BASF et Samsung viennent de le faire pour le cobalt en RDC.

Mais les ONG et experts sont sceptiques. "Les déclarations de ce type sont d'importantes expressions de bonne volonté (...) mais il est crucial de joindre le geste à la parole", a expliqué à l'AFP Lucy Graham, de l'ONG Amnesty International.

Plus critique, Jamie Kneen, de l'ONG canadienne MiningWatch, dénonce "un énième effort pour blanchir la réputation" du secteur.

Voir l'article complet à https://www.france24.com/fr/20190922-engagements-éthiques-dans-l-industrie-minière-réel-tournant-ou-poudre-aux-yeux. Publié le :