Contenu Récent

La sécurité avant tout: Lignes directrices pour mettre fin aux déversements miniers catastrophiques

Les installations de stockage des résidus miniers les plus sécuritaires restent celles qui ne sont pas construites. Afin d’éviter le fardeau à long terme que sont les sites de résidus miniers ainsi que leurs impacts sociaux et environnementaux, nous devons réduire le volume de résidus miniers produits, de même que la demande générale pour les matières premières. Au cours des 40 dernières années, la teneur en minerais a baissé de moitié pour plusieurs minéraux, doublant par le fait même le volume de résidus miniers pour chaque unité de minéraux produite. Si la tendance actuelle se maintient, le rythme d’extraction et d’utilisation de la plupart des minéraux pourra doubler, voire se décupler d’ici 2060. Cette tendance n’est pas durable. Nous devons continuer d’extraire certains types de minéraux, notamment afin de pourvoir aux besoins des technologies nécessaires à une transition énergétique, mais pour ce faire, nous avons besoin de meilleurs standards et pratiques. Lire le rapport complet (en anglais) et un tableau résumé (en anglais) et voir, en français, le sommaire exécutif (comme  PDF), un infographique : Stockage des résidus miniers, une carte mondial : Une menace croissante : Des milliers de sites de résidus miniers sur la planète et le communiqué de presse.

Mines Alerte dans les nouvelles